Ville et Métiers d'Art

Label Ville et Métiers d'Art

labelvma

« Une invitation à découvrir les ressources parfois méconnues d'un esprit français, où la création est au service d'un certain Art de Vivre... »

On doit cette définition du label « Ville et métiers d'Art » à l'ancien ministre François Doubin, président-fondateur de l'association éponyme. Un adage toujours d'actualité... pour un art de vivre cultivé quotidiennement au Cannet !

Le label ville et métiers d'Art a ainsi été crée en mai 1992 à l'occasion de rencontres entre élus locaux et professionnels pour promouvoir des métiers parfois multiséculaires. Il est attribué aux communes qui s'engagent à aider les artisans, à favoriser la création d'ateliers, et à créer des structures de promotions locales. Distinguée pour la 1ère fois en 2004, la ville du Cannet fait partie des 64 communes françaises à le détenir dont seulement 5 dans les Alpes Maritimes.

 

Artistes et Artisans d'Art

Guide-ArtistesArtisans-d-art

Des métiers séculaires

Les artisans d'arts qui exercent rue Saint-Sauveur sont souvent des maîtres reconnus dans leurs disciplines respectives. Deux orfèvres de renom, l'un au bas de la rue, Daniel Arnoul, l'autre en haut, Marc Maroni partagent ainsi ce savoir-faire rarissime qu'est l'objet monté d'orfèvrerie, devenu au XVIème siècle le cadeau favori des princes et des puissants.

Ecole des Beaux-Arts de Paris puis école du Louvre pour Michel Camps, restaurateur de tableaux dans son « atelier des Impiniers », école des tapissiers de Faidherbe-Chaligny pour « Guy Paquinet », installé depuis 35 ans dans la rue, enseignement de la prestigieuse école d'optique et d'horlogerie de Morez pour le lunettier d'art de la « Maison Salanson », ou encore formation à l'école Stradivari de Crémone pour le maître luthier Nicolas Chassaing..., autant d'extraits de curriculum vitae qui révèlent des parcours professionnels à la hauteur de leurs talents.

Ces ateliers d'artisanat comme tous ceux de la rue Saint-Sauveur, l'ébénisterie « Atelier d'Eric », la joaillerie « Diamonds & difference » ou « Saint-Sauveur Décor » ont pour point commun une même passion pour leurs métiers dont ils sont su préserver et actualiser des traditions et où talent et inspiration s'allient pour certains au design contemporain.

 

Une palette d'artistes

Invitation permanente aux rencontres et à une promenade artistique, la rue Saint-Sauveur compte aussi nombre d'artistes. Fabrication de bijoux pour « Graine d'étoiles » et « Very Micky », objets et tableaux en laque chez « Urushi », vous pourrez aussi voir des peintures à « l'atelier Gourdon », des gravures et estampes à « l'Atelier », des créations en vitraux à l'atelier « Artvitrail », ou encore des sculptures chez « Vida Parme »... Une diversité d'arts, de techniques -à découvrir aussi chez le graveur-imprimeur « Cannettimbres »-, et de créations, qui participent à cette ambiance si particulière à la rue Saint-Sauveur.
Une visite que vous prendrez plaisir à conclure ou à ponctuer d'une pause fraîcheur, d'un déjeuner ou dîner sur l'une des terrasses des nombreux restaurants de la rue.

Pour en savoir plus, téléchargez le guide : « Artistes et artisans d'Art, au fil de la rue Saint-Sauveur »