• Imprimer

Saint-Bernardin

En 1552, les Pénitents Blancs de l'ordre de Saint-Bernardin qui projettent de bâtir une chapelle dédiée à leur saint, reçoivent en donation un terrain jouxtant l'église Sainte-Catherine. C'est donc là qu'ils édifient leur chapelle.

Les deux constructions se confondent en un seul et même édifice, avec deux clochers différents. La chapelle est ainsi reconnaissable par la tour quadrangulaire de son clocher, haute de 18m et surmontée d'un campanile polygonal, terminé par une coupole recouverte de tuiles de couleur.

Longtemps attachée à cette importante confrérie, la chapelle devint durant la Révolution française le siège de la société populaire des Sans-Culottes du Cannet.

Inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 29 octobre 1926, elle devient en 1999 un lieu d'expositions culturelles, art contemporain, photos...